L’anthroposophie à l’assaut…de l’Europe

 

Cet épisode montre comment un mouvement aussi obscurantiste peut détourner le respect de nos libertés …à son profit. Méthode hélas déjà fort utilisée !

 

Remise d’une pétition sur l’anthroposophie à John Dalli, membre de la CE (13 mai 2011)

Remise d'une pétition sur l'anthroposophie à John Dalli, membre de la CEJohn Dalli, membre de la CE chargé de la Santé et de la Politique des consommateurs, a reçu la pétition émanant de l’Alliance Européenne des Initiatives issues de l’Anthroposophie (ELIANT) sur l’anthroposophie. Les signataires de la pétition étaient pour la création d’un cadre juridique visant à préserver la liberté de choix ainsi que l’opportunité de choisir des produits et des services anthroposophiques. Cette pétition fut l’une des premières à récolter le million de signatures nécessaire à l’Initiative de Citoyens européens (ICE).
———————–

UNE PÉTITION de lobbying SÉDUCTRICE 

« Signez et faites signer ELIANT, un million de signatures en Europe : www.eliant.eu ALLIANCE EUROPÉENNE DES INITIATIVES ISSUES DE L’ANTHROPOSOPHIE

Jean-Marie Pelt, président de l’Institut Européen d’Écologie, professeur à l’Université de Metz. « Il est indispensable que l’Union Européenne reste ouverte à des actions et des initiatives telles que celles d’ELIANT, dans la mesure où elles respectent des règles éthiques strictes, ce qui est le cas. »

Lylian Le Goff, médecin, auteur, co-rédacteur du « Pacte écologique », chapitre : Santé : prévenir avant de guérir ;

Fondation Nicolas Hulot : « Alors qu’il devient urgent de changer de paradigmes et de comportement, alors que, plus que jamais, il s’agit d’être ‘unis dans la diversité’ selon la devise européenne, ce serait faire injure au bon sens et à l’avenir que de permettre à de puissants intérêts de porter un coup fatal à ces véritables alternatives conformes aux enjeux vitaux d’un développement durable et solidaire. C’est pourquoi je soutiens sans réserve l’Action ELIANT.

» Autres membres du Comité de Soutien : Nature et progrès, Albert Jacquard, René Barbier, Philippe Desbrosses, Jean Pierre Camo, Bernard Herzog, Daniel Kieffer, Jean-Yves Udar, Pierre Rabhi, Ha Vinh Tho… , Demeter, les laboratoires Wala Dr Hauschka et Weleda…

C’est avec joie et aussi une certaine fierté que la jeune action Eliant peut déjà regarder en arrière sur sa première année de travail. Il nous a été possible de récolter 250 000 signatures, ce qui représente déjà un quart du million nécessaire, et ceci malgré des moyens financiers extrêmement réduits.

Encore une fois: pourquoi cette action ?

Contrairement aux politiques intérieures novatrices de certains états membres l’Union européenne, elle, ne dispose pas encore de cadres juridiques spécifiques adaptés aux INITIATIVES ET ENTREPRISES ISSUES DE L’ANTHROPOSOPHIE assurant ainsi leur bonne continuité.

Il n’y a par exemple aucune base réglementaire qui tienne compte des méthodes appliquées pour :

  1. L’élaboration des préparations bio-dynamiques (Label demeter)

  2. – Les médicaments spécifiques de l’anthroposophie (voir le jugement de la Cours de justice Européenne du 20/09/07 au Luxembourg), (WELEDA et Wala Dr Hauschka)

  3. Une production d’aliments pour nourrissons sans ajouts de vitamines imposés,

  4. Une éducation et une formation ne donnant pas seulement aux parents la liberté de choix, mais aussi aux équipes pédagogiques dans leurs méthodes (pédagogie Steiner-Waldorf soutenue par l’UNESCO).

  5. Les directives européennes en préparation ou déjà adoptées créent une situation qui empêche ces initiatives et méthodes non conventionnelles d’exister : l’espace de droit est étrangement de plus en plus restreint – voire même tout simplement fermé. Heureusement, depuis l’adoption des Contrats de Lisbonne du 19 octobre 2007, il y a le droit de pétitions pour des requêtes conduites activement auprès de la Commission européenne : mais il faut les voix d’un million de citoyens pour être entendu !

  6. ELIANT se donne pour tâche urgente de faire usage de ce droit et de soutenir ainsi, avec des moyens démocratiques, le travail de lobbying entrepris activement depuis des années par différentes organisations-cadres comme celles de la médecine et de la pharmacopée anthroposophiques, les organisations de patients, la pédagogie curative, les écoles Waldorf, les cosmétiques naturels, l’agriculture bio-dynamique.

    —————————–

    UNE RÉACTION DE BON SENS devant tant de personnalités égarées !

«  Je sens qu’on ne va pas tarder à nous dire que :

– si tu refuses de soutenir Weleda, tu es pour les directives européennes restrictives.
– si tu refuses Demeter, tu es contre le respect de la Nature.
– si tu ne veux pas de la bio-dynamie, tu es suspect d’être membre de la FNSEA
– si tu ne signes pas à la NEF, tu te transformes en suppôt du capitalisme
– si tu refuses de signer la pétition (et donc de soutenir l’Anthroposophie et ses héritages) tu manques de respect au choix des gens. »

—————————

CONCLUSION : LORSQUE LE LIBÉRALISME AURA TRIOMPHÉ, en « libérant » l’anthroposophie….

il restera au citoyen …les organisations de consommateurs, mais ne sera-ce pas trop tard ? Aux USA, une action de groupe a bien gagné contre le Labo homéopathique BOIRON, accusé de vendre un « Oscillococcinum » inefficace. C’est un extrait de …foie et cœur de …canard de barbarie, dilué à la 200ème dilution centésimale ! Contre la grippe…

A quand les poursuites contre les merveilleux machins de corne, de vessie de cerf, de mésentère bovin ou autres crâne d’animal domestique ? Bon courage aux générations futures.

Et aux agriculteurs, qui ont la peau dure, et ont supporté un demi-siècle de pesticides avant que l’un d’eux portent plainte. Alors combien de temps avant une plainte pour publicité mensongère ?

 

2 réflexions au sujet de « L’anthroposophie à l’assaut…de l’Europe »

Laisser un commentaire