LA BALLE EST DANS LEUR CAMP

KIOSKE JOURNAUX.

 

Lire aussi : « UNE RÉACTION SALUTAIRE, Pierre Chol à Télérama »

Le communiqué suivant a été adressé à différents média, que j’ai bien conscience de placer en situation délicate : n’ont-ils pas publié de nombreux papiers favorables à la biodynamie (viticulture) ou contribué à la gloire  de Rabhi anthroposophe caché, sans guère approfondir la question, même après l’alerte lancée par M.Mélanchon ? Les réactions de trois philosophes (Michel Onfray, Grégoire Perra, auxquels j’ose me joindre (ce blog), leur suffira-telle ? La balle est dans leur camp… :

« INFORMATION La revue scientifique  « PROGRESSISTES«  (https://goo.gl/P2E23v) a consacré un grand article aux liens de Mme Nyssen avec l’idéologie anthroposophique. (juillet-août-septembre 2017, PAGE 36,37,38) sous le titre « Le Charlatanisme à la Culture » Voici sa conclusion : « On retrouve dans la société anthroposophique toutes les caractéristiques des sectes, un gourou vénéré, une théorie pseudo-scientifique fumeuse et charlatanesque, un réseau tentaculaire mondial touchant à de multiples activités, des structures de financement et, enfin, une opacité totale pour masquer à l’opinion la réalité de ses activités et de ses conceptions. »

« En effet, notre Ministre de la Culture a confié son école privée d’Arles à un ex-responsable des écoles Steiner/Waldorf, qui a déclaré au Monde « Les programmes de l’État (sont)construits sur une vision pseudo-scientifique du monde. Les élèves n’ont d’autre choix que de croire. C’est une forme de réponse religieuse à leurs questions métaphysiques. L’esprit critique est amputé d’une partie de ce qui le construit … ».(le Monde 10.10.2016 « Le Domaine du possible, une école pour « faire bouger les lignes »)

« Or, et c’est le comble,  cette école présente à son « Université du Possible », (https://goo.gl/B2TXjy) couplée à l’école, les méthodes de la biodynamie anthroposophique, comme agro-écologie. Ce qui est considéré par Mme Nyssen  « comme une opportunité de découverte (sic) pour les élèves » . Cette méthode, que R.Steiner dit avoir reçu, il y a presque un siècle « des mondes supérieurs », n’est qu’un ramassis de pratiques occultistes sans aucune base scientifique. Leurs soi-disant « expérimentations » ne présentent aucune crédibilité. Mais la plupart des Média s’y sont laissé prendre. Parmi les « personnes sources » de l’Université de Mme Nyssen, on reconnaît J-M.Florin, codirecteur de la Section d’Agriculture de l’Université libre de science spirituelle du Gœtheanum (Dornach- Suisse), qui est le centre mondial de la sphère anthroposophique.

« Depuis plusieurs mois, je diffuse sur un Blog  (http://wp.me/p8VvXj-4) les dangers de cette idéologie qui s’étend à l’éducation, l’agriculture, la médecine, l’art, la religion, jusqu’à la politique (« tri-articulation sociale »). Ainsi que toutes les références la concernant. Elle prône la négation de notre culture scientifique, par la primauté qu’elle accorde aux sens sur la pensée, et à la forme sur l’observation critique du réel : « Les sens ne trompent pas, c’est le jugement qui trompe. »

merci de votre attention ! »

—————————–

Voici la liste des destinataires informés, soit à la mention « contact » de leur site, soit par mail :

RADIOS et TÉLÉ : FRANCE INFO, FRANCE 2 et FRANCE 3 (confirmé par lettre à la demande de leurs rédactions), FRANCE INTER, + émission « par JUPITER », RTL, Europe 1, RMC BFMTV.
PRESSE ÉCRITE : La Croix, Le Parisien, Courrier International, Le Monde Diplomatique (*), Le Monde, Libération, Le Figaro, France-Soir, Metro, Marianne, Le NouvelObs, Le Canard Enchaîné.

SYNDICATS de l’enseignement :cgt éducation, snuipp, enseignants.se-unsa, sgen-cfdt,  sudéducation.
PARTIS POLITIQUES : PC, Les Insoumis, Les Républicains, Le Parti Socialiste, La République en Marche

(*) Le Monde Diplomatique vient de publier (oct 2017) deux articles :

De Mikaël Faujour, « Les Colibris n’éteindront pas l’incendie » où l’on peut lire « Pour le « colibrisme », que le capitalisme ne préoccupe pas, « il ne peut y avoir de changement de société sans changement humain ». Il n’envisage jamais, par exemple, de loi contre les multinationales de l’agrochimie. Et, quand il est question de collectif, ce n’est pas pour organiser une lutte, c’est pour déplorer l’« immaturité collective », cause des maux du monde. La « révolution » ne peut qu’être privée.« 

Et de Thierry Discepolo, « Actes Sud tout un roman »  qui se termine avec une délicieuse ironie, sur une note 2, (après quelques lignes de promotion la rendant peu visible sur la version numérique) qu’il faut absolument lire ! :

LE MONDE DIPLOMATIQUE oct 2017  « Il serait injuste de réduire l’« esprit Actes Sud » au « méli-mélo d’amour, d’édition et d’amitiés » dont parle volontiers Mme Nyssen. Car, en femme de gauche que sa culture rationaliste ne ligote pas, l’éditrice le nourrit de spiritualité. En témoignent l’école privée hors contrat pour « enfants précoces » créée en 2015 à Arles, où s’épanouit la pédagogie Steiner-Waldorf [NOTE (2) Sur l’héritage de Rudolf Steiner, fait de syncrétisme religieux, d’irrationnalisme, d’élitisme antidémocratique et procapitaliste, cf. Jean-François Theys, « Anthroposophie et écofascisme »], et une collection, « Le domaine du possible » — un « vrai slogan macronien », selon Le Monde (19 mai 2017) —, où se croisent le nouveau ministre de l’écologie Nicolas Hulot et l’agro-écologiste pastoral Pierre Rabhi. Tous deux ont participé à l’ouvrage collectif Nos voies d’espérance, édité avec Les Liens qui libèrent, chez qui on peut aussi lire le « maître » bouddhiste tibétain Yongey Mingyour Rinpotché. »

(le choix de la référence est déjà « parlant » puisqu’il s’agit de « veritesteiner », le site de Grégoire Perra, l’opposant essentiel aux anthroposophes chez qui il a été élevé durant une trentaine d’années . Et qui témoigne sur les écoles Steiner -Waldorf. Son site a fait connaître la traduction de JF Theys, dont le site jf.bizzart.biz/ diffuse une bibliographie indispensable à toute étude critique de l’anthroposophie.)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.