L’ENSEIGNEMENT d’eurythmie ANTHROPOSOPHIQUE disparaît du Domaine de Mme Nyssen

PRÉSENTATION (initiale).

« La formation professionnelle d’eurythmie est implantée dans le domaine de la Volpelière, proche de la ville d’Arles. En lien avec les éditions Actes Sud, se développe sur de lieu un projet pédagogique innovant, l’École du Domaine du Possible, dans un environnement naturel, agricole et culturel qui accueille diverses formations. L’eurythmie, comme la danse, la poésie ou la musique, est une forme d’expression artistique créée en 1912 par Rudolph Steiner. »

Mais il y a eu quelques tirages, semble-t-il :

« Pour diverses raisons, ce partenariat n’est pour l’instant plus possible de cette façon, et la formation d’Eurythmie se cherche de nouveaux locaux sur Arles. Le projet a démarré au domaine de la Volpelière, en Camargue, dans l’école du Domaine du Possible, une école pour enfants à la pédagogie innovante. »

COLE D'Eurythmie

« L’EURYTHMIE, « fille de l’anthroposophie », C’EST L’UNION AVEC LE COSMOS…et la tripartition

«  Comme une sorte de réponse à ce qui allait être la situation de l’humanité à la fin de notre siècle, Rudolf et Marie Steiner, dès son début, ont transmis l’eurythmie à l’humanité. Une condition indispensable, il est vrai, à l’exercice de ce nouvel art, c’est « de reconnaître et même de vivre avec la conviction que l’homme est constitué d’un corps, d’une âme et d’un esprit ». Il est de toute urgence aujourd’hui que l’homme non seulement comprenne, mais aussi qu’il vive et exerce cette tripartition innée afin de sauvegarder son étincelle humaine primordiale. Si le plan scolaire des écoles Steiner est déjà entièrement construit sur la base de cette tripartition de l’homme en corps, âme et esprit, l’eurythmie offre des possibilités plus spécifiques encore de vivre cette ordonnance jusque dans ses aspects les plus subtils.(Pratique de l’eurythmie dans les écoles Steiner de Sylvia Bardt Triades)

Comment pouvons-nous caractériser l’impulsion des Mystères qui anime l’eurythmie ? C’est l’union de l’homme avec le Cosmos, la conscience de la place qu’il occupe dans le cosmos. Ceci indique la polarité qui l’oppose à la danse : l’impulsion de la danse était destinée à le rattacher à la terre, à éveiller en lui des penchants terrestres ; celle qui a créé l’eurythmie se propose de le conduire dans le monde supérieur des lois cosmiques Origine du texte : Fascicule : « Aux Sources de la Vie : L’EURYTHMIE » Revue TRIADES – Automne 1958 consultable ici : Aux Sources de la Vie : L’EURYTHMIE « 

 « l’École, au Domaine du Possible, devait accueillir diverses formations »: formation de la pensée, culture de la vie intérieure ! 

cours pensée vie intérieure von Plato

LA FORMATION DE LA PENSÉE des élèves ÉTAIT-ELLE  CONFIÉE, entre autres,  à BODO von PLATO,  membre, depuis 2001 du Comité directeur de la société anthroposophique universelle au Gœtheanum à Dornach, et auteur apprécié ?

courage de la libertéwerner barfod zodiaque et humanié

Extrait de la préface de René Becker de l’ouvrage de BODO VON PLATO : « Face à la vision très matérialiste de l’épopée humaine qui apparaît dénuée de sens, comment redonner du sens à l’existence humaine et comment satisfaire l’aspiration à la connaissance qui nous habite  ? Notre mode de pensée actuel ne permet pas de prendre le virage nécessaire vers une nouvelle «  reliance  » avec l’invisible et le divin, en nous et autour de nous. Pour sortir de l’état d’isolement psychique­ et spirituel dans lequel se trouvent de plus en plus de contemporains, la voix de la conscience qui murmure au tréfonds de chaque être humain ne demande qu’à être entendue. Personne ne peut l’entendre à ma place.…  : Ô Homme connais-toi toi-même  ! »

« Reliance avec le divin », ALORS, L’ANTHROPOSOPHIE, UNE SPIRITUALITÉ ?

OK, chacun croit ce qu’il veut…Mais une spiritualité, (pardon « science spirituelle« ) qui prétend régenter tous les domaines de notre vie pratique, en se présentant comme scientifique, c’est-à-dire vérifiable et vérifiée scientifiquement, alors là jamais !

Comment accepter une telle « spiritualité » qui reprend aveuglément et à la lettre les prescriptions techniques du gourou, quels qu’en soient les errements ? Errements : en astronomie, je n’insiste pas tant s’en est comique, en agriculture biodynamique, où aucune supériorité n’a été prouvée sur une bonne culture biologique sans les  préparations magiques de Steiner ; en analyse agricole, où les mirifiques méthodes globales de qualité vitale ont fait pshitt ! …et sont abandonnées même par la marque officielle DEMETER. En mécanique, où l’anthroposophie s’est ridiculisée durant 20 ans en cherchant, sur les indications du Maître, à fabriquer un moteur carburant à la force éthérique, travaux  escroquant le Labo WELEDA, qui les avaient financés dans la confiance à sa propre foi anthroposophique.

Et notre Ministre de la culture aurait eu le front d’héberger dans son école déjà marquée Steiner/Waldorf une école d’eurythmie, école donnant en prime des cours de « culture de vie intérieure », et de « formation de la pensée », confiés, entre autres, à un haut dignitaire anthroposophique, membre du comité directeur de la société anthroposophique universelle ?

Ça devenait sans doute trop visiblement scandaleux vis à vis d’une presse qui commence à s’éveiller, et « l’école d’eurythmie » se fera héberger ailleurs. Et peut-être aussi s’agit-il d’un début de prise de conscience de Mme Nyssen ?

UNE PETITE DERNIÈRE POUR LA ROUTE ?  Bouddah  a été envoyé …sur Mars

Selon Steiner « Nous sommes ici au seuil d’un grand mystère ayant engendré une impulsion qui se prolonge dans l’évolution du genre humain. Si nous comprenons vraiment cette évolution, nous savons que tout événement qui a lieu sur terre continue régulièrement de s’infiltrer dans le cours du devenir de l’humanité. Le Mystère du Golgotha sur Mars fut différent de celui sur Terre. Il ne fut pas aussi puissant, aussi incisif et ne se termina pas par la mort. Mais nous pouvons nous en faire une idée, lorsque nous réfléchissons à la signification que peut revêtir le fait que le plus grand seigneur de paix et d’amour, le représentant de la compassion sur Terre fut envoyé sur Mars pour dorénavant en diriger l’évolution. Parce que cette planète contient les forces qui se combattent le plus entre elles, elle porte le nom de Mars. Cela n’est donc pas simplement une question mythologique. Le Bouddha eut pour mission de “se sacrifier” sur le théâtre de cette planète saturée de forces belliqueuses, bien que de nature purement psychique et spirituelle. » Rudolf Steiner à Berlin le 22 décembre 1912 : Christian Rose-Croix et la fête de Noël Extraits de la conférence – GA 141 – Messages de Noël Série à thèmes N.3 – Sciences de l’esprit aux Editions Anthroposohiques Romandes

______________________________________________________________________________________

 

Laisser un commentaire