WIKIPEDIA…et son COUAC à l’opinion de la revue « PROGRESSISTES »

WIKIPEDIA   ALLERGIQUE à cette  revue « PROGRESSISTES » ? —« une revue plus politique que scientifique »—- ET ALORS ?

guerre d'éditionUNE GUERRE D’ÉDITION ! … et pour l’éditrice d’Actes-Sud encore !  WP sort la règle des trois révocations…

Que s’est-il passé pour l’honorable encyclopédie se sente ainsi « attaquée » ? Wikipédia menacé de blocage ?

Tout simplement ceci : un lecteur (très assidu !) de mon Blog a tenté de faire passer dans l’article « Françoise Nyssen » les informations sur les liens de celle-ci à l’anthroposophie, informations qui sont distillées ici. Il y a été encouragé par l’existence d’un paragraphe de l’article Wikipedia, intitulé « Polémique concernant l’anthroposophie« , et que voici « Peu après la nomination de Françoise Nyssen au ministère de la Culture, Jean-Luc Mélenchon la décrit à l’occasion d’un interview à BFM TV comme « une ministre de la Culture qui est plus ou moins liée aux sectes »14. Cette déclaration fait référence à l’éventuel lien de Françoise Nyssen avec l’anthroposophie, un courant de pensée mystique à la mode dans l’Allemagne de l’entre-deux-guerres, dont les différents avatars modernes ont été plusieurs fois critiqués par la mission interministérielle de lutte contre les sectes15,16

Or le reste du paragraphe ne mentionnait pas les sources qui avaient permis à M.Mélanchon un tel soupçon. Par contre la défense était bien assurée par une citation de l’équipe du Pdt Macron, et une autre de l’Académie de Marseille : « mais non ! L’école du Domaine du Possible « n’a rien à voir avec les sectes ».

Surpris, le lecteur assidu tenta alors de compléter les informations de l’Encyclopédie en précisant à Wikipédia les sources des soupçons de Mélanchon  : « ajout d’un paragraphe, précisant (avec les sources ) la présence de plusieurs anthroposophes dans les entreprises de Mme Nyssen au Domaine du Possible ». Voici cet ajout :« En outre les enfants de l’école auront « une opportunité de découverte » à l' »Université du Domaine du Possible » adjointe à l’école, et dont le but annoncé est de (1) »favoriser une diffusion plus large » « des méthodes d’agroécologie, permaculture, agroforesterie,  »biodynamie » (2). Parmi les personnes-sources (3) de cet université, on note des anthroposophes biodynamistes, comme Jean-Michel Florin, co-directeur de la Section d’agriculture du l’Université libre de science spirituelle du Gœtheanum, centre international du mouvement anthroposophique. Une école d’eurythmie devait s’y adjoindre (4) donnant des cours de « formation de la pensée », et de « culture de la vie intérieure », un des enseignants étant Bodo von Plato, du Comité directeur de la société anthroposophique universelle. »

Et faisant bonne mesure, dans la confiance à l’ouverture d’esprit de WP, encore ceci : « LA REVUE  »PROGRESSISTES » (1) ESTIME QU’ « On retrouve dans la société anthroposophique toutes les caractéristiques des sectes telles que la scientologie, Raël ou Moon : un gourou vénéré, Rudolf Steiner, une théorie pseudoscientifique fumeuse et charlatanesque, un réseau tentaculaire mondial touchant à de multiples activités (enseignement, médecine, pharmacie, agriculture, etc.), des structures de financement et, enfin, une opacité totale pour masquer à l’opinion la réalité de ses activités et de ses conceptions. » AU TITRE DE PSEUDO-SCIENCE , JE RENVOIE à L’ARTICLE WIKIPEDIA SUR LE MOTEUR KEELY (2) fonctionnant aux FORCES ÉTHÉRIQUES : 20 années de recherches délirantes par l’ANTHRO-TECH du Gœtheanum. entre 1991 et 2011. »

Commence alors la guerre, pardon, la « guéguerre » d’édition : le texte est supprimé par les « surveillants » de WP, puis remis en place par son auteur, qui n’y comprend rien ! (et ignore qu’il peut créer un espace de débat). Il essaie même d’expliquer sa position et de répondre aux critiques (« Hors sujet, sources primaires, au lieu de secondaires« ) et il  inclut dans son texte une explication entre crochets « Hors sujet ? mais je fais un ajout justement dans le paragraphe que vous avez créé « Polémique concernant l’anthroposophie » ! « Source primaire ? » (*) Mais la plus sûre de toutes, puisque je cite les textes du site-même de l’école de Mme Nyssen, où elle indique parmi ses « personnes-sources » un membre du Gœtheanum ! Et je cite en outre une source secondaire la revue scientifique « Progressistes » qui comme exigé par WP, a réalisé « une analyse, une synthèse, ou une évaluation du sujet ».


(*) Les sources primaires sont des travaux originaux, ou des rapports d’événements, ou encore des déclarations personnelles(…) elles peuvent être utilisées dans Wikipédia, mais seulement avec précaution. Toute interprétation de source primaire doit être fondée sur une source secondaire fiable.Les sources secondaires sont des documents dans lesquels les auteurs ont réalisé une analyse, une synthèse, une explication ou une évaluation d’un sujet(..) des articles de journaux, revues ou magazines, ou sites internet de qualité.

L’incompréhension dure plusieurs jours, chacun effaçant ce que l’autre s’entête à rajouter ! Enfin le jugement tombe, émanant d’une certaine « MONACORE », très prolixe intervenante dans l’Encyclopédie, et  dans une vraie colère :

wikipédia colère9

 Voilà donc l’intervenant habillé pour l’hiver ! Il est devenu un « CAOU », comprenez une sorte d’obsédé, un Compte À Objet Unique : « Un compte à objet unique est un compte utilisateur ou un contributeur identifié par son adresse IP, dont les interventions se limitent essentiellement à un seul thème ou à un nombre restreint d’articles ayant un objet commun. Bon nombre de comptes à objet unique se révèlent être des contributeurs désintéressés ayant un domaine d’intérêt caractéristique, mais un nombre important de tels contributeurs n’interviennent que pour promouvoir une cause de toutes les façons. ».

Je note avant tout la légèreté de la correctrice dénonçant une « dégradation de la page par un CAOU » : ce « Chatmado » était, en fait,  déjà intervenu sur Wikipédia sur d’autres sujets au moins trois fois, il suffisait de cliquer  sur « contributions » pour le découvrir. Mais la légèreté frise presque la mauvaise foi, lorsqu’elle qualifie de hors sujet et de polémiques les interventions en cause, ce qui est faux comme on l’a déjà dit plus haut. Il y a encore plus grave : « Il utilise, dit-elle aux administrateurs priés de sanctionner l’outrage, des sources primaires comme un obscur site perso (le site Progressistes, qu’il qualifie de « revue scientifique » (sic).

(sic).jpg

Or il s’agit d’une source qui avait été parfaitement référencée, la revue scientifique PROGRESSISTES (eh oui) éditée par le Parti Communiste Français, source méritant le qualificatif de secondaire sérieux, c’est-à-dire ayant réalisé une analyse, une synthèse, une explication ou une évaluation du sujet, comme exigé par WP.

Je passe sur les conséquences tirées logiquement de cette série d’inexactitudes : l’intervenant ferait des interventions « potentiellement diffamatoires », il ne serait inscrit « que pour régler ses comptes… » Parfois cependant on décèle, chez un autre conseiller, un peu de compréhension, sinon de soutien,  sur la « page de discussion » enfin découverte : « Quoi qu’on puisse penser de l’anthroposophie, de ses adorateurs, des relations louches qui y lient Mme Nyssen… »

débat avec intervenants

Le malheureux intervenant a alors tenté de se faire entendre sur un canal d’écoute réservé à des chats avec d’autres conseillers mais dont « la diffusion publique est interdite ». J’effacerai donc le nom des intervenants. À l’exposé succinct du litige concernant l’anthroposophie soupçonnée, arrivent ces réponses au style dépouillé :

« arf  l’anthroposophie,«  (suivit un smiley boudeur)    arf樂

et lorsque la revue « Progressistes » du PC est citée par Chatmado :

–« la revue scientifique du PCF,  oO »

D’autres conseillers n’ont pas de ces onomatopées assez hypocrites, et sont plus positifs. Ils invitent à ouvrir une page de discussion, et « à indiquer pourquoi la référence est sérieuse« , on rassure  enfin « j’ai laissé un message sur la RA » (?).

Résultat des courses : la page actuelle souligne en tête la « guerre d’édition », MAIS un ajout citant la revue PROGRESSISTES est finalement admis (mais attendez la fin…), (après celui concernant l’article paru dans le Monde diplomatique, journal dont le nom n’est plus cité, mais seulement le titre de l’auteur, l’éditeur AGONE). Mais pourquoi la citation de la revue « Progressistes » est-elle soulignée et terminée par un (QUOI?) surprenant. Photo de la page :

wp quoi ,

couac2

Pourquoi ce « QUOI ? » Selon les aides de WP  : Le modèle {{Précision nécessaire}} remplit la même fonction, et permet d’être plus explicite qu’un simple « Quoi ? ». (Il écrit en toutes lettres le texte « précision nécessaire ».) Le modèle {{Précision nécessaire}} est donc plus lourd à la lecture, mais plus explicite.

Quelles précisions souhaite donc Wikipédia ? Imaginez-vous que l’intervenant ainsi maltraité (vous m’avez reconnu !) revienne pour répondre à ce « Quoi ? », en donnant les « précisions nécessaires », alors que celles-ci ont déjà donné lieu à une telle guéguerre ?

MAIS aucun risque ! un autre administrateur WIKIPEDIA vient de supprimer cet ajout, au motif suivant, définitif (n’est-ce pas ?) : « revue plus politique que scientifique, selon ses propres termes : https://revue-progressistes.org/2014/01/19/edito-progres-humain-et-politique-jean-francois-bolzinger-et-jean-pierre-kahane/) La revue scientifique du PCF est donc éliminée : dormez tranquille …COUAC !


樂arf ! 樂arf ! 樂arf !樂arf !樂arf  !樂arf !樂arf !樂

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire