ANTHROPOSOPHIE, ÉCOLES Steiner-Waldorf, BIODYNAMIE, NEF, RABHI et COLIBRIS ÉPINGLÉS PAR LA MIVILUDES

(Rapport d’activité-2016 et 1er semestre  2017)

les citations sont extraites des pages 32-33 et 123-124  <—- accessibles par ce lien


     Le rapport souligne dans son chapitre « Observations et analyse des risques majeurs » (p.32-33) que le caractère totalitaire des mouvements soupçonnés de dérives sectaires reste masqué, jusqu’à ce qu’apparaisse « l’image inquiétante d’un système globalisant qui sans être toujours de nature sectaire, est, quoiqu’il soit, trompeur pour le public« . Parmi les structures qui ne sont que « partiellement identifiées par la public » la MIVILUDES  cite  celles liées au courant Steiner-Waldorf, issu de lanthroposophie,  mouvement philosophico-religieux créé en Suisse au début du xxe siècle par le philosophe autrichien Rudolf Steiner. « Sa doctrine syncrétique emprunte à l’ésotérisme, aux philosophies orientales (karma et réincarnation), au christianisme et plus tard au New Age ».

       Je me réjouis que la Miviludes informe le Premier Ministre, (et par là mette en garde les citoyens) sur le manque d’information du public au sujet de l’emprise des anthroposophes sur certains domaines où leur présence n’est pas évidente. Si pour la médecine initiée par Rudolph Steiner le doute n’est pas possible, pour les Écoles, ce n’est pas toujours clair pour les parents, et encore moins en ce qui concerne la Banque Nef, les cosmétiques Weleda, et l’agriculture bio-dynamique trop souvent confondue avec la culture biologique, « et qui n’est qu’une variante inspirée de l’ésotérisme de R.Steiner« .

      Le rapport observe encore les liens entre Pierre Rabhi, et ses Colibris avec les orientations spiritualistes et philosophiques de R. Steiner, très répandues « dans le domaine des propositions alternatives d’enseignement et plus encore dans celui de la production biologique ».

        Il souligne le processus d’approche très professionnel et « multifacette » de ces mouvements soupçonnés de « problématique sectaires« . Ils s’assurent des portes d’entrée multiples en opérant sur plusieurs thématiques différentes, en obtenant ainsi une crédibilité et une notoriété vis à vis de la société et des pouvoirs publics, quitte par ce biais à tenter d’obtenir des soutiens financiers publics.

     On ne peut enfin négliger l’importance de la condamnation sans ambigüité par la MIVILUDES (p.123-124) de « l’influence du mouvement anthroposophique dans des épidémies de maladies contagieuses à prévention vaccinale comme la rougeole ou la coqueluche. Le refus vaccinal au sein du mouvement anthroposophique est d’autant plus préoccupant que ce mouvement spirituel connaît une expansion grandissante, tant au niveau de son influence sur les populations qu’à l’échelle de ses territoires d’implantation ».

————————


Une réflexion au sujet de « ANTHROPOSOPHIE, ÉCOLES Steiner-Waldorf, BIODYNAMIE, NEF, RABHI et COLIBRIS ÉPINGLÉS PAR LA MIVILUDES »

  1. Mon fils a eu la coqueluche à l’age de 3 mois grâce à la non-vaccination des enfants d’un petit village anthroposophe (je ne l’ai su que 30 ans plus tard !). Il était de bon ton de dire que cela n’était pas bien grave, au contraire plutôt bon pour sa santé plus tard ! Je n’ai donc pas consulté de médecin ! Quel risque !!! J’ai découvert beaucoup de choses intéressantes sur ce petit village depuis 3 ans…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.