ANNIVERSAIRE

Sommaire de cet article :
  1. Partager :
  2. WordPress:

PERRA IL Y A 5 ANS

perra veritesteiner(Extraits du Blog de Gabriel Perra, qui avait témoigné courageusement de ses 30 années passées chez les Anthroposophes, et fut soupçonné, à tort, de diffamation par la Fédération Steiner, qui fut déboutée)

     Depuis des années (Gabriel Perra et Michel Onfray), et plusieurs mois (ce Blog)  trois philosophes agissent en lanceurs d’alerte, avertissant le public de l’emprise progressive, multifacettte, masquée et trompeuse, d’un mouvement anthroposophique, soumis à un gourou omniscient R.Steiner.

   Des avertissements en ce sens sont lancés depuis peu par l’organisme interministériel de surveillance des dérives sectaires.

ouest-france-enligne.com pages pdf - Internet ExplorerDe rares journalistes ont tenté de diffuser quelques informations : Ouest-France et la revue communiste Progressistes.

Mais bientôt la presse finira par faire la distinction entre, d’une part les vins souvent excellents des biodynamistes, résultat de leur savoir-faire exemplaire et d’autre part l’action toujours problématique des « préparats » mis en œuvre, issus d’une doctrine ésotérique qui les abuse.

progressistes 2    Déjà, un Docteur ès Sciences, pourtant lié à Pierre Rabhi, –et considérant toujours R. Steiner comme un « clairvoyant– admet que rien ne permet scientifiquement de dire si les bons résultats souvent observés sont dus à l’effet des « préparations » ou seulement au meilleur travail des agriculteurs.

    Des Chambres d’Agriculture, à la demande de vignerons, ont bien tenté des essais pluri-annuels comparant des terrains cultivés en biodynamie à d’autres identiques, mais sans intervention des fameuses préparations. Hélas les protocoles expérimentaux, inspirés du Mouvement d’Agriculture Bio-Dynamique,  n’ont abouti qu’à bien peu de résultats valables, faute de capacité démonstrative suffisante (rien d’étonnant).

    Ces recherches en échec étaient fiancées par le CASDAR *, alors que déjà deux de nos lycées agricoles délivrent une formation à base d’occultisme, en vue de l’obtention du brevet professionnel de responsable d’entreprise agricole biodynamique.

     Il est temps de cesser de faire subir au citoyen ces charges inutiles et ces dérives d’une Éducation Nationale abusée.

     Déjà l’écroulement du fantasme anthroposophique du « moteur éthérique » — que des responsables du Gœtheanum ont étudié de 1991 à 2011 — a révélé la fragilité des constructions mentales issues des illuminations de Rudolph Steiner.

       Il est temps de dégonfler aussi la baudruche d’une agriculture qui serait dopée par les ultimes dilutions de petites fleurs transmutées sous-terrainement dans crâne de cheval ou vessie de cerf,  et supposées piéger des forces cosmiques inconnues et jamais mises en évidence.

      Appelée maladroitement à la rescousse, l’hypothèse homéopathique, abandonnée presque dans le monde entier, ne peut plus prétendre que le traitement biodynamique informe l’eau, et lui donne une impulsion dont la plante comprendrait le message, comme cela se répète trop souvent dans les milieux biodynamiques.

    Il appartient désormais aux pouvoirs publics de procéder à la vérification par expérimentation comparative scientifique d’une méthode occultiste qui s’est implantée dans des Lycées d’État, et que les organismes agricoles locaux ne parviennent pas à tester, faute de moyens suffisants en méthode, en temps, et en assurance des éventuels dégâts.

PATIENCE !

* Le ministère en charge de l’agriculture contribue au  financement au moyen du compte d’affectation spéciale « développement agricole et rural » (CASDAR), créé par la loi de finances pour 2006. Le CASDAR est alimenté par la taxe sur les exploitations agricoles. Il représente un levier important pour faire évoluer les pratiques des agriculteurs en vue de répondre aux enjeux liés à l’innovation et à la transition agro-écologique de l’agriculture française

 

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.