MINISTERE DE L’AGRICULTURE IRRESPONSABLE…ou complice ? à l’exemple de l’Italie ?

soutien ministériel

soutien financier MABD« avec la contribution financière du compte d’affectation spéciale ‘développement agricole et rural' »

 

MABD Ministère5

« Fiches techniques réalisées par le MABD en partenariat avec la FNAB. Leur conception est issue d’entretiens avec une trentaine de vignerons en biodynamie de France et de Suisse, que nous remercions chaleureusement pour leur contribution. Cette publication bénéficie du soutien du ministère de l’Agriculture, de l’Agro – alimentaire et de la Forêt. La responsabilité de ce dernier ne saurait toutefois être engagée . Pour en savoir plus retrouvez nous sur www.bio – dynamie.org »

Extraits désopilants de ces fiches payées par l’État, et nos impôts :

« Améliorer les défenses naturelles de la plante grâce à la biodynamie L’emploi de la silice de corne ( 501 ), outre le fait qu’elle a un effet sur l’organisation foliaire, renforce également les défenses immunitaires de la plante notamment contre les maladies cryptogamiques. Les pellicules s’épaississent et sont plus résistantes. De manière générale la conduite en biodynamie tend à équilibrer naturellement la plante et la rend plus réceptive aux planètes supra solaires ».

« le carbone est lié à près de 400 000 éléments.[au lieu de 118 connus !] Aussi, si le soufre s’immisce dans le for intérieur du carbone pour lui donner sa mobilité (…) l’approche de la matière s’en trouve changée… Quelle honte que le Ministère cautionne de telles absurdités, qui feraient se tordre un élève de 3ème ! Ah ? Il refuse que sa responsabilité soit engagée ?

Vous croyez que le MABD l’a engagée, sa responsabilité ? Mais non, il ne craint rien : au royaume des Fake News, le mensonge est récompensé …par des subventions ministérielles. À vos poches citoyens…

Profitez-en, buvez votre vin « verticalisé » à la 41 CH (*)! le nouveau paradigme sténérien tremble déjà sur ses bases.

IL FAUDRA UN JOUR QUE LE MINISTÈRE CESSE CE DOUBLE JEU TROMPEUR ET QU’IL VÉRIFIE LUI-MÊME LA BIODYNAMIE, PSEUDO-SCIENCE ÉSOTÉRIQUE, jamais validée scientifiquement

Je suppose que ce Ministère veut favoriser les méthodes les moins polluantes…Imaginez-vous le Ministère de la santé finançant la publicité pour …Oscillococinum (condamné aux USA) au prétexte que la dedans, au moins, il n’y a pas d’antibiotiques !

Question posée à un ancien Ministre…


(*) dilution au 1/ 100 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 ème (41 zéros)

WIKIPEDIA : Un seul atome dilué dans la masse de mille soleils représente donc 30 CH et un seul atome dilué dans l’univers représente 40 CH.

Il y a de quoi VERTICALISER quelques bouteilles, non ? Quelle puissance ! (je parle de celle du mouvement sténérien, capable de convaincre un Ministère).

Ici d’autres fiches !

Je recommande celle où le traitement de la Flavescence dorée en viticulture, obligatoire légalement, est déclaré inefficace, « avec le soutien du Ministère« , dont le gouvernement a poursuivi le viticulteur en BD qui avait refusé de traiter. Logique, Non ?

À SUIVRE ? LE MAUVAIS EXEMPLE ITALIEN

Le gouvernement italien soutient l’agriculture biodynamique, une pseudo science ésotérique

« L’Italie se met donc à la mode ésotérique. Il y a quelques mois, une rencontre à l’université de Bocconi à Milan se penchait avec bienveillance sur l’agriculture biodynamique. Le recteur de l’université prit la peine de venir s’excuser de la légèreté avec laquelle on avait donné chez lui un cadre académique à une théorie fantaisiste, ajoutant que l’invitation venait d’une source « mieux qualifiée » sur le sujet que sa faculté : le ministère de l’agriculture.
 
C’est bien celui-ci, à travers les déclarations de ses plus hauts responsables, qui fait ouvertement la propagande pour cette « pseudo science ». Ainsi le ministre Maurizio Martina a déjà proposé de « créer des cursus universitaires spécifiques sur l’agriculture bio dynamique ». Le Plan stratégique national prévoit de mettre en place des formations professionnelles continues et des unités de recherche dans deux universités pour promouvoir la méthode, sans compter la « constitution d’un comité permanent de coordination pour l’investigation ».
 
L’affaire n’est pas seulement philosophico-ésotérique. De fortes sommes sont en jeu, puisque des directives stratégiques nationales servent à mettre en œuvre la politique du développement rural financé par l’Union européenne : d’ici à 2020, le budget total se montera à 1,5 milliard d’euros. Pour financer la corne de vache ?, demande Il Foglio ».

C’est le journal italien Il Foglio qui vient de dénoncer cette tendance soutenue par le ministère italien de l’agriculture. Le réseau ibéro-américain d’étude des sectes, RIES, commente la chose en affirmant carrément que le ministère « approuve la sorcellerie ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.