LA BIODYNAMIE FINANCÉE PAR LE MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE sur des fiches techniques, l’exemple italien ?

FICHES TECHNIQUES 11 MAI 2015

http://www.fnab.org/se-former-sinformer/nos-publications/798-des-fiches-techniques-pour-partager-le-savoir-faire-des-vignerons-biodynamistes

copies partielles  des fiches

Alchimie ,répandue par l'État

Casdar 501 et poivres

TOUS LES DÉTAILS SUR LA « charcuterie » BIODYNAMIQUE, vessie de cerf, intestins et mésentère de ruminants, crâne d’animal domestique,  « poivres » désherbants, Rudolph STEINER … au pouvoir !

CASDAR préparations compost

On remarquera que les plantes sont dites « maturées » dans les enveloppes animales, alors qu’ils affirment ailleurs qu’il se produit « une tran-substanciation alchimique » !

QUI EST LE  COCHON DE PAYANT POUR LA DIFFUSION DES DÉLIRES ANTHROPOSOPHIQUES ?

POUR QUELLE SOMME ? Le Ministère est interrogé et devra répondre : l’accès aux documents administratifs est un droit du citoyen.

RÉPONSE : IMPOSSIBLE DE SAVOIR LE COÛT DE CES FICHES MAL FICHUES, C’EST UN PEU  CLOCHEMERDIQUE  DANS CE MINISTÈRE !

 

BOY Aline – DGPE/SCPE/SDPE

Excusez moi d’avoir pris un peu de temps pour vous répondre, au vu d’un agenda chargé.
Le programme CASDAR finance des projets sur appels à projets qui sont plus globaux que le détail des productions.
on peut déjà noter avec satisfaction que le bénéficiaire fasse bien mention des crédits CASDAR. Il devrait d’ailleurs rajouter que la responsabilité du ministère en charge de l’agriculture ne saurait être engagée.
Le suivi des projets ne permet pas de savoir le montant engagé pour cette action précise et je confirme que le ministère ne valide pas le contenu des productions réalisées dans le cadre de l’appel à projet.

Le Ministère a financé un essai comparatif sur la vigne, tellement mal établi, qu’il n’a livré un résultat (nul) qu’avec retard… et qu’il a disparu du site de la Chambre. (le protocole avait été établi par le mouvement de biodynamie, qui n’a pas intérêt à des expérimentations valides, qui révéleraient le peu d’effets des préparations magiques !)

appel casdar vitidynrho

——————————- –

À SUIVRE ? LE MAUVAIS EXEMPLE ITALIEN

Le gouvernement italien soutient l’agriculture biodynamique, une pseudo science ésotérique

« L’Italie se met donc à la mode ésotérique. Il y a quelques mois, une rencontre à l’université de Bocconi à Milan se penchait avec bienveillance sur l’agriculture biodynamique. Le recteur de l’université prit la peine de venir s’excuser de la légèreté avec laquelle on avait donné chez lui un cadre académique à une théorie fantaisiste, ajoutant que l’invitation venait d’une source « mieux qualifiée » sur le sujet que sa faculté : le ministère de l’agriculture.
 
C’est bien celui-ci, à travers les déclarations de ses plus hauts responsables, qui fait ouvertement la propagande pour cette « pseudo science ». Ainsi le ministre Maurizio Martina a déjà proposé de « créer des cursus universitaires spécifiques sur l’agriculture bio dynamique ». Le Plan stratégique national prévoit de mettre en place des formations professionnelles continues et des unités de recherche dans deux universités pour promouvoir la méthode, sans compter la « constitution d’un comité permanent de coordination pour l’investigation ».
 
L’affaire n’est pas seulement philosophico-ésotérique. De fortes sommes sont en jeu, puisque des directives stratégiques nationales servent à mettre en œuvre la politique du développement rural financé par l’Union européenne : d’ici à 2020, le budget total se montera à 1,5 milliard d’euros. Pour financer la corne de vache ?, demande Il Foglio ».

C’est le journal italien Il Foglio qui vient de dénoncer cette tendance soutenue par le ministère italien de l’agriculture. Le réseau ibéro-américain d’étude des sectes, RIES, commente la chose en affirmant carrément que le ministère « approuve la sorcellerie ».

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.