LE BÉTON BIODYNAMIQUE DANS UN HÔTEL DE RENNES ! et ailleurs … (Ouest-France 20/07/2018)

béton biodynamique

ALLONS LE PROGRÈS EST EN MARCHEvoir ici

L’astuce est imparable : on invente que c’est dangereux de vivre dans le béton («  mal-être, susceptibilité, nervosité et irritabilité, impression de froid intérieur et d’obscurité, fatigabilité plus rapide, oppression pouvant aller jusqu’à l’état dépressif, douleurs articulaires, maux de tête ». Ce qui n’a jamais été établi médicalement,

puis on fournit le remède à tous ces maux, qui rendra le béton spirituel et thérapeutique. En plus, on affirme que ce béton biodynamique devenu vivant procure de merveilleuses sensations de bien-être.

Mais comme ça ne marche pas, en général, on explique qu’il faut des dispositions spéciales, des exercices ! Pire encore, si ça marchait à tous les coups,..

liberté reproductibilité… « Si cela marchait toujours, cela porterait atteinte à notre liberté ».  Opinion du fabricant, pour le moins anti-scientifique. La reproductibilité est le critère d’efficacité universellement reconnu…

Voilà l’exemple type du placebo, genre pilule  homéopathique, mais avouez que ça sent fort l’escroquerie !

D’autant que la matière première est quasiment gratuite : un fémur de geai et une coquille de nautile suffisent pour traiter HUIT MILLIONS DE MÈTRES CUBES DE BÉTON, une affaire, quoi. Affaire dont s’occupe la firme Technochape, dans les régions où fourmille le naïf anthroposophe …

TECHNOCHAPE PUB PNEUMATIT« PNEUMATIT à la rencontre des éleveurs bovins bretons ! Le Gaec du Tilleul à Avessac à choisi par le biais des géobiologues bretons de mettre du Pneumatit dans le béton de la nouvelle construction !!! Une ferme dans le Calvados a fait la même démarche et deux autres Gaec bretons vont prochainement construire avec Pneumatit. Non seulement les bâtiments seront orientés par un géobiologue mais en plus le béton sera informé. Ceci pour permettre aux éleveurs de travailler dans les meilleures conditions et aux vaches de bénéficier de meilleures qualité de vie.

Dans la commune de Dolleren dans la vallée de Maseveau (68) le PNEUMATIT est en train d’être associé à la construction d’un centre international de Feng-Shui !!! En lieu et place de la ferme auberge de la Fennematt, juste sous la source du même nom. Dans un cadre magnifique Pneumatit se lie à un nouvel environnement et par la-même à une nouvelle équipe de gros-oeuvre et un nouveau bétonnier.

Viticulture et Pneumatit ! Après les domaines Bannwarth(68), Fattoria di Caspri (Italie), Mignon (Champagne), Didon (71) voici le domaine Jean-Louis et Fabienne Mann d’Eguisheim (68) qui ont coulé de nouvelles dalles dans leur cave avec PNEUMATIT ! Un grand merci aussi à leur fils Sébastien pour son enthousiasme ! Le prochain domaine sera…..!!!

C’est parti! Le premier béton biodynamique avec Pneumatit est coulé aujourd’hui sur le chantier du futur complexe multi-activités de la commune de Wettolsheim (68920) ».

On peut faire l’analogie avec la culture biodynamique, aux préparations magiques au moins aussi mystérieuses, et dont l’échec, aux dire de l’un de ses thuriféraires, peut être causé par un cosmos mal luné, ou au manque de conviction de l’opérateur  « conformément à la physique quantique » ! D’ailleurs le fabricant ne cache pas la similitude :

« Une biotechnologie véritable se tourne en revanche directement et résolument vers ce plan non physique des forces de vie. Les produits qui proviennent de la collaboration consciente avec les forces de vie sont simples, doux et agréables. La main ouvrière de l’homme joue ici un rôle important. Dans sa recette et sa fabrication, Pneumatit® est un produit de ce type dans le domaine du bâtiment. Comme par exemple l’homéopathie pour la médecine et les « préparats » pour l’agriculture biodynamique. Tous deux ont beaucoup de points communs avec Pneumatit®. Les succès de ces biotechnologies-là peuvent être attestés sur le plan physique et scientifique, mais ne peuvent être expliqués ».

AUTRE EXEMPLE DE RAISONNEMENT VICIEUX : De son côté, une association travaillant sur les recherches du Pr Faussurier (anthroposophe cherchant à reproduire les expériences de l’époque de Steiner) affirme avoir découvert un nouveau principe pour la science « la reproductibilité temporaire »

Nous devons repenser le concept de reproductibilité des phénomènes auquel nous tenons tant: le concept de reproductibilité temporaire a été proposé. Ce savoir scientifique élargi pourrait porter des fruits considérables si nous voulons aller vers des applications nouvelles. Comme par exemple un nécessaire ajustement à l’humain et au vivant en général, de la Science et des techniques qu’elle induit.

Ces chercheurs ont mis au point un « capteur » qui les enthousiasme :

« Ce capteur est une perle dans l’huître matérialiste de notre monde. Il défit (sic) les lois usuellement démontrées en ne ressentant rien qui relève de l’électromagnétisme. Son signal n’est pas un bruit de fond mais un langage.Le capteur est une aube, une lumière physique dans l’atmosphère du Vivant ; d’ailleurs nous ne pouvons pas parler de nos travaux comme étant de la recherche en physique fondamentale »

————————–

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.