L’INDIVIDUALISME DES ANTHROPOSOPHES obstacle à la solidarité sanitaire

rougeole anthroposophie

L’individualisme en conflit avec l’objectif d’éradication

Cette approche individuelle des anthroposophes a généralement le vent en poupe en Suisse – également chez les non anthroposophes. «Le fait que les gens posent des questions et remettent en cause les recommandations officielles des autorités – médecins et pouvoirs publics – est aussi un signe de notre époque de médecine postmoderne et personnalisée», remarque Philip Tarr, médecin-chef à l’Hôpital de Bâle-Campagne. C’est lui qui dirige le projet 28Lien externe du Programme national de recherche «Système de Santé», intitulé «Pourquoi certains parents et médecins hésitent-ils à proposer la vaccination à leurs enfants ou patients?»

Le problème est que cette médecine individualisée entre en conflit avec les objectifs de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui veut éradiquer certaines maladies, comme la rougeole. Pour l’OMS, les opposants aux vaccins sont devenus une menace globale.

L’influence des anti-vaccins Pourquoi la Suisse n’arrive pas à éradiquer la rougeole

Le nombre de cas de rougeole devrait atteindre un nouveau pic cette année. Bien que le taux de vaccination augmente, le gouvernement a récemment …

Par Veronica DeVore, Duc-Quang Nguyen

Le deuxième problème, c’est que les personnes non vaccinées mettent en danger d’autres personnes, qui ne peuvent pas être vaccinées. C’est le cas des bébés et des femmes enceintes, ou des patients sur lesquels la vaccination a échoué. En 2018, par exemple, un homme vacciné est mort de la rougeole en Suisse parce que son système immunitaire était amoindri par une chimiothérapie. Ici, l’individualisme entre en conflit avec le principe de solidarité.

origine :

fetes rougeole

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.