L’ARNAQUE DES VINS « biodynamiques » démontrée par l’Association Française pour l’Information Scientifique (AFIS)

https://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article3156&fbclid=IwAR01518P1BQLKf6nL-XsJG4eGfP2tiVir-hwflwuEtph70uaudrQHNxUa2EAFIS 1b

afis 2b

AFIS 3

EN CONCLUSION…

« À la lecture des arguments publicitaires, le consommateur d’un vin issu de la biodynamie aura généralement l’impression d’avoir dans son verre un super vin bio. Nous avons vu ce qu’il en était. Il n’aura généralement pas pris conscience de ce qui est pourtant l’essentiel : l’application à l’agriculture des concepts anthroposophiques de Steiner, avec en particulier l’utilisation de la bouse de corne et l’adaptation aux rythmes zodiacaux. On peut se demander si la discrétion à ce sujet des viticulteurs en biodynamie ne vient pas de leur crainte d’une réaction rationnelle des consommateurs, se demandant si l’on ne se moque pas d’eux ».

 

 

 

 

 

2 réflexions au sujet de « L’ARNAQUE DES VINS « biodynamiques » démontrée par l’Association Française pour l’Information Scientifique (AFIS) »

  1. Juste une remarque, l’article dit « voilà ce qui ne nous apprend pas la différence entre un vin bio dynamique et un vin bio » et plus tard « le consommateur aura l’impression de boire un vin super bio ».
    La première citation prouve que la personne écrivant l’article ne connait pas bien les conditions permettant de commercialiser un vin sous le label « bio » car sinon la différence est mise en évidence par cet article. Du coup, j’ai des doutes sur son aptitude à juger de quelque procédé agricole quel qu’il soit, le vin bio n’étant pas d’une grande nouveauté et son élaboration n’est pas un grand secret.
    D’autre part, il me semble normal qu’un consommateur ait l’impression de boire un vin super bio quand il boit un vin bio dynamique car l’article nous explique qu’un vin biodynamique est élaboré sans utilisation de pesticides ou d’engrais. C’est donc plus bio que bio.
    L’antroposophie sent le charlatanisme à plein nez mais pourquoi laisser penser que le label bio serait moins empreint d’idéologie ?
    Bref, je cherche des informations sur le bio dynamisme et j’en apprends plus sur l’occultisme bio.

    Cordialement,
    Julien

  2. « le vin bio n’étant pas d’une grande nouveauté et son élaboration n’est pas un grand secret. »… » mais pourquoi laisser penser que le label bio serait moins empreint d’idéologie ? »… »l’occultisme bio »
    J’avoue avoir du mal à comprendre l’ensemble de ce raisonnement et de ces affirmations.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.