Les biodynamistes menacés de silicose, par l’utilisation sans précaution de la « 501 ».

Une alerte de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire) … sur le travail des « pierres artificielles »

En 2016, alertée par le groupe de travail Émergence du réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (rnv3p), l’Anses adressait un signalement au Ministère du travail sur le risque de silicoses graves encouru par les personnes travaillant la « pierre artificielle » , constituée de 70 à 90% de QUARTZ noyé dans des résines époxydique ou polyester (produits, qualifiés par les anglo – saxons de « artificial stones » , « high – silica – content artificial stone products », ou « quartz conglomerates »)

Enfin, dans la suite de ce signalement, l’Anses s’est auto – saisie , créant un groupe de travail « silice cristalline » chargé de mettre à jour les connaissances concernant les dangers, les expositions (étude de filière professionnelle) et les risques relatifs à la SILICE CRISTALLINE, et proposer des mesures de réduction des risques et prévention. Le rendu de ces travaux est attendu courant 2018.

En dehors de la production, les professionnels exposés sont essentiellement les marbriers, spécialistes de la pierre. Le risque élevé de silicose a d’abord été mis à jour en Israël dans le secteur de la production (25 cas ayant nécessité une greffe du poumon [2]). Puis les autres cas ont principalement concerné la mise en forme, le ponçage et l’installation de ces produits : en Espagne (46 cas identifiés après enquête épidémiologique lancée après le signalement des 3 premiers cas espagnols ) [3], en Italie (7 cas), et au Brésil. Aux Etats – Unis, les agences de sécurité et santé au travail ( OSHA et NIOSH 1 ) ont publié une alerte en 2015 [4], suite à la documentation d’un cas de silicose gravissime (nécessitant une greffe pulmonaire) survenu chez un jeune homme de 37 ans, sans antécédents, après seulement dix ans d’exposition.

En conclusion, dans une perspective de vigilance et de prévention secondaire (dépistage) en France, ces informations doivent être portées à la connaissance des médecins du travail, préventeurs et pneumologues. En cas de doute sur une pathologie professionnelle associée, le travailleur doit impérativement être adressé pour investigation à l’un des centres de consultations de pathologies professionnelles localisés dans la quasi – totalité des C entres hospitalo – universitaires en France métropolitaine, et récemment à la Réunion .

SELON 60 MILLIONS DE CONSOMMATEURS « Les plans de travail en quartz de synthèse (ou « quartz reconstitué ») installés dans les cuisines présentent-ils un risque pour le consommateur ? C’est à cette question que devront répondre les deux experts indépendants désignés le 22 février dernier par la cour d’appel de Versailles.

Résistant, plus facile à découper et moins cher que la pierre naturelle, le quartz synthétique a vu son marché exploser ces dernières années. Composé de 70 à 90 % de silice cristalline et de résines polymères, ce matériau offre également une large palette de couleurs puisqu’on peut lui adjoindre tous les colorants qu’on veut ».

 

Mais la pulvérisation de SILICE CRISTALLINE est courante en biodynamie

 

501 pulvérisée

pulvérisation 501-2

La préparation « 501 » utilise de la silice cristalline certes pulvérisée finement, mais cela le lui enlève nullement son caractère cristallin, le rendant, hélas, sans doute encore plus apte à pénétrer les organes respiratoires. Il existe bien des silices « amorphes » qui n’ont donc aucun agencement moléculaire cristallin, mais Steiner a tenu a recommander la silice cristalline, qui, seule, laisse passer la lumière,  favorisant « donc » l’action de celle-ci.

SANS DOUTE SERAIT-IL NÉCESSAIRE QUE L’UTILISATEUR PORTE UN MASQUE PROFESSIONNEL EFFICACE

mais quelle image donnerait-il alors ! Ne serait-il pas ravalé au niveau du vulgaire épandeur de Glyphosate et autres saletés ?

——————–

Une réflexion au sujet de « Les biodynamistes menacés de silicose, par l’utilisation sans précaution de la « 501 ». »

  1. Merci de rester dans ce que vous connaissez bien; et ne tombez pas dans l amalgame. Niveau glyphosate, aller voir du coté des accointances antroposphiques des 2 « leaders » anti glyphosate, qui ont lancé cette hystérie déplacée.
    __pourriez vous préciser vos affirmations ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.