LES MENSONGES DE BOIRON

Boiron a payé, en 2012, douze millions de dollars pour calmer les plaintes des consommateurs d’Oscillococcinum, et autres homéopathies. Les pays anglo-saxons et l’Australie sont aussi  très critiques (*). Mais…

QUE CHOISIR HOMÉOPATHIE

Mais selon Boiron le taux de satisfaction plafonne, en 2015, à 99% aux USA (enquête auprès de … 202 acheteurs, qui oublie les deux « class actions » des consommateurs pour pub mensongère, qui, quatre ans plus tôt, avaient coûté 12 millions de dollars au labo !) :homéopathie 99 p.cent de satisfaction

SANS COMMENTAIRES


(*) Désormais, aux États-Unis, faute de pouvoir démontrer l’efficacité de leurs produits homéopathiques par le biais d’études scientifiques, les fabricants américains devront indiquer clairement sur l’étiquette deux éléments : « il n’y a aucune preuve scientifique de l’efficacité du produit » et « les allégations le concernant sont basées uniquement sur les théories de l’homéopathie du 18e siècle, non acceptées par la plupart des experts médicaux actuels ». Les fabricants qui dérogent à cette règle pourront être poursuivis pour publicité mensongère, prévient la répression des fraudes américaines.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.