l’Anthroposophie ? — « une secte » selon le CCMM (Centre Contre les Manipulations Mentales)

« Les politiques se sont-ils penchés sur la question de l’anthroposophie ?

Dans un courriel, Serge Blisko, ancien président de la Miviludes, m’a écrit : « sur les conseils du cabinet du Premier ministre, nous devons rester en stand-by sur cette question ». Le gouvernement actuel a eu plusieurs liens avec l’anthroposophie.

Françoise Nyssen, ancienne ministre de la Culture, a fondé une école Steiner-Waldorf à Arles, comme l’a révélé l’an dernier Le Monde diplomatique.

Le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a récemment vanté les mérites de la biodynamie, et un article en faveur de la biodynamie a été publié dans la revue du ministère de l’Agriculture.

En réalité, la biodynamie est une pratique magico-religieuse, liée à la cosmologie religieuse de Rudolf Steiner, avec l’idée que le système solaire tout entier se réincarne, et qu’il faut entrer en contact avec les forces cosmiques ou les entités ultrasensibles comme les gnomes, les elfes ou les ondines pour favoriser les cultures.

Cette agriculture nécessite des rituels et relève du domaine du religieux.

Il faut bien comprendre que « biodynamie », c’est comme « halal » ou « cacher », il s’agit d’une simple codification rituelle, cela ne dit pas si le vin sera bon ou mauvais.

Cela pose donc de sérieuses questions de laïcité au sein du ministère de l’Agriculture.

L’anthroposophie n’est pas une philosophie, une organisation écologiste ou un réseau d’écoles « alternatives ».

Non. C’est une secte.

Je suis très inquiet de la refonte annoncée de la Miviludes, qui cessera prochainement d’être interministérielle et devrait perdre beaucoup de ses prérogatives et de ses moyens d’action.

Le gouvernement ne fait absolument rien pour lutter contre la menace que fait peser l’anthroposophie sur la société. »

—————————————- –

FIN DE CITATION

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.